Bilan du premier semestre 2011


Les 6 premiers mois d’activité se sont écoulés, un premier point d’étape s’impose, occasion de lever le pied, de regarder derrière nous et de préparer la rentrée.

Janvier : l’équipe est constituée. Julien,Olivier, Lionel et moi-même sommes en phase pour tenter l’aventure. Nous travaillons sur un concept, nom de code : MPA. Nous sommes deux Nantais et deux Parisiens : conférence Skype le soir après la journée de travail et écriture collaborative sous Google Doc, ces outils nous facilitent grandement la tâche !

Février : lancement de notre blog, SFS, sur le mode journal de bord. Notre but est de raconter notre aventure dès les premiers jours et de garder un lien avec notre écosystème, notre famille, nos amis. On photographie des Duplos pour illustrer nos billets (petit clin d’œil notamment sur l’immaturité de notre projet à ce stade, et à la nécessité d’être créatif et de voir loin !). La Startup Duplo est née. Dépôt d’une demande d’aide Oséo anté-création de 30 k€ pour approfondir notre concept (stratégique, juridique, technologique) ;

Mars : début de discussion autour du pacte d’associés, notamment de ce qu’on attend des autres et de la rémunération (une soirée de travail avec des débats endiablés suivis d’une gueule de bois qu’on est pas près d’oublier…).  Choix de techno après une longue hésitation, on s’arrête sur le cloud Google App Engine. Recrutement de Ben (si on confirme le lancement), notre premier développeur après Lionel. C’est un copain, il veut changer de travail (SSII oblige…) et est séduit par notre idée. On mise sur une équipe technique réduite mais pointue (4 personnes) ;

Avril : on obtient l’aide Oséo : première victoire ! Olivier  quitte sa boîte et se met à plein temps sur le projet. Faire marche arrière et laisser tomber n’est plus envisageable sérieusement. Nous commençons à approfondir et challenger le concept avec l’aide d’un cabinet de conseil stratégique. On décide du recrutement de Maxence et Romain. Là aussi le courant passe tout de suite. Fantastique. Ca va vite, très vite, l’équipe de départ est constituée ;

Mai : Lionel quitte sa boîte et rentre à son tour à plein temps. On accélère encore un peu, nous venons de découvrir un premier concurrent (from USA, of course !). En vrac : rédaction et signature des statuts, réflexions avec notre avocat autour du pacte d’associés, choix de l’expert-comptable, développement du business model et rédaction d’un business plan. Achat de 4 portables: notre premier investissement…

Juin : création de la SAS JOUL, 120 000 € de capital. Lionel et Ben commencent à coder. Notre stratégie est de développer dans un premier temps une application inutile, un truc qui ne servira jamais à rien mais qui permettra de bien valider l’architecture technique de notre plateforme. Tout le code sera réutilisable, et le gain de temps sera énorme dans les mois à venir si cette phase n’a pas été négligée.

Juillet-Août : signature du pacte d’associé (encore 2 jours de travail). Présentation à l’incubateur Telecom ParisTech de notre équipe et notre concept, nous intégrons la prochaine session de sélection à la fin du mois. Grand Oral devant 10 personnes, c’est notre deuxième grand succès, après Oséo. C’est vraiment excellent pour conclure le premier semestre et partir un peu en vacances. Vacances tournantes, l’équipe a codé tout l’été. Romain vient de nous rejoindre, et nous montre déjà son talent. La course a commencé, on s’échauffe, tranquillement, pour ne rien se casser (n’est-ce pas Ben !). On travaille le geste, faire et refaire jusqu’au succès, exactement comme Danny.

7 commentaires

  1. C’est sur les rails (ça c’est pour Julien…).

    Avel brav deoc’h !

  2. J’aurais plaisir à voir ce que vous allez nous sortir du chapeau ! Bises à l’équipe !

  3. La constitution du pacte d’associés et les discussions animées (!…) pour le stabiliser sont en effet un prérequis essentiel pour la sérénité de l’entreprise dans la durée…
    Je publierai un post bientôt sur le sujet !

  4. @ Philippe Yves:
    Ce post est plus concret,

    neketa !

  5. Bonjour,

    J’ai plaisir à lire l’attention que vous portez au pacte d’associés, trop souvent négligés par les entrepreneurs.
    Accepteriez-vous de répondre à un interview sur mon blog spécialisé sur le pacte d’associés: http://pactedassocies.wordpress.com ou http://www.pacte-associes.fr
    L’objectif est d’aider les entrepreneurs dans la rédaction de cet acte et les sensibiliser sur son importance.
    bravo en tout cas d’entreprendre!

  6. Coucou Sarah!Mais tu sais qu’on l’avait de9je0 rencontre9 ce type dimhncae dernier?!!Malheureusement je n’ai pas de photos de lui(apre8s ve9rif) mais me souviens parfaitement l’avoir vu (et peut-eatre meame l’avoir parle9!!!). As-tu bien ree7u mon mail?!!Je t’enverrai des photos sur ta boeete et attends aussi les tiennes!!bises et profites!!e7a a e9te9 un plaisir de faire ta connaissance dans cette superbe ville!!!Voce tene que aprender um poquinho o portugues nao?!!:-) c’est vrai que e7a facilite les choses de parler un peu portuguais, mais il a toujours moyen de s’en sortir malgre9 tout Eu tenho saudades de voce e dela cidade maravillosa!!Pat

  7. अदा जी आप ३ मिनट पहले आ गयी .हम à¤&2#&379;न¦#2379;ं .एक साथ इ-मेल कर रहे थे .बाजी ……!

Ajouter un commentaire